Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Accord du bénéficiaire et transfert du permis de construire

Le Conseil d’Etat, par un arrêt du 20 octobre 2004, juge que le transfert d’un permis de construire doit être précédé de l’accord du bénéficiaire initial. L’attendu principal est le suivant : « lorsque, pendant la durée de validité d’un permis de construire, la responsabilité de la construction est transférée du titulaire du permis à une ou plusieurs autres personnes, l’administration ne peut transférer le permis précédemment accordé qu’avec l’accord du titulaire de l’autorisation, même si celui-ci n’est plus propriétaire du terrain à la date de la demande de transfert ».

Consulter mon profil Avocat.fr

Les commentaires sont fermés.