Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Loi Carrez et action en responsabilité

Par un arrêt rendu le 4 janvier 2006, la Cour de Cassation a rejeté l'action en responsabilité contre le professionnel auteur du mesurage d'un bien dont la vente était soumise à la loi Carrez, en considérant que l'erreur de mesurage (la surface vendue étant inférieure à celle mesurée par ce professionnel) ne pouvait donner lieu à une action contre ce professionnel, parce que la diminution du prix résultant de l'application de cette loi ne constitue pas par elle-même un préjudice indemnisable.
L'attendu principal est le suivant : «Mais attendu qu'ayant exactement retenu que la diminution du prix résultant de la mise en oeuvre des dispositions de la loi du 18 décembre 1996 ne constituait pas, par elle-même, un préjudice indemnisable, permettant d'accueillir l'appel en garantie des vendeurs et que la diminution du prix était corrélative de la délivrance d'une moindre mesure par rapport à la superficie convenue, la cour d'appel, qui n'était pas tenue de procéder à une recherche qui ne lui était pas demandée, a légalement justifié sa décision ».


 


Consulter mon profil Avocat.fr

Les commentaires sont fermés.