Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Recourir contre un permis de construire peut coûter très cher !

Un article du site Les Echos évoque une condamnation au paiement de plus de 80 000 € de l'auteur d'un recours abusif contre un permis de construire.

Extrait de l’article à lire ici : Article L.600-7 Code de l'Urbanisme, le tribunal administratif de Lyon a-t-il ouvert la boite de Pandore ?

Le jugement du 17 novembre 2015 du tribunal administratif de Lyon constitue sans conteste la première condamnation d'ampleur de requérants à l'encontre d'un permis de construire sur la base de l'article L. 600-7 du Code de l'urbanisme. Décision d'espèce ou début d'une jurisprudence extrêmement rigoureuse, il constitue à n'en pas douter un premier marqueur pour les constructeurs et autres professionnels de la construction.

Consulter mon profil Avocat.fr

Les commentaires sont fermés.