Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le juge peut ordonner le déplacement d’une antenne de téléphonie mobile au nom du principe de précaution

Portable.jpg

C’est ce que vient de juger le Tribunal de Grande Instance de Nanterre.

Les commentaires sont fermés.