Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Durée de validité des diagnostics

La durée de validité des principaux diagnostics préalables à la vente d'un immeuble a été définie par l'article R. 271-5 du code de la construction et de l'habitation créé par le décret numéro 2006-1653 du 21 décembre 2006 :

 

« Art. R. 271-5. - Par rapport à la date de la promesse de vente ou à la date de l'acte authentique de vente de tout ou partie d'un immeuble bâti, les documents prévus aux 1°, 3°, 4° et 6° du I de l'article L. 271-4 doivent avoir été établis depuis :

- sous réserve des dispositions du troisième alinéa de l'article L. 271-5, moins d'un an pour le constat de risque d'exposition au plomb ;

- moins de six mois pour l'état du bâtiment relatif à la présence de termites ;

- moins de trois ans pour l'état de l'installation intérieure de gaz ;

- moins de dix ans pour le diagnostic de performance énergétique. »

Consulter mon profil Avocat.fr

Les commentaires sont fermés.